Voyage littéraire en Grèce
Une partie du groupe Voix au chapitre (Annick A, Catherine, Claire, Françoise B, Lisa, Manuel, Séverine V, Suzanne) a eu la possibilité de participer du 30 septembre au 8 octobre 2017 à un « voyage littéraire » à Athènes et Thessalonique, organisé par Séverine GILLET dans le cadre de l'association Le Voyage littéraire.
 

AVANT LE VOYAGE

Un cercle de lecture animé par Séverine GILLET, composé d'Annie, Chantal, Christiane, Claire, Colette et Marie-Claire, a effectué de nombreuses lectures préparatoires relatives à la littérature grecque, contemporaine principalement.

Nous avons pu à Paris bénéficier de trois rencontres :

- un traducteur de nombreux romans et poèmes grecs, Michel Volkovitch, qui a un site très riche : http://www.volkovitch.com

- un historien, Olivier Delorme, auteur de romans historiques et surtout d'une histoire de la Grèce en trois tomes (en Folio), qui fait référence : La Grèce et les Balkans ; son site : http://www.olivier-delorme.com

- un professeur d'université, Stéphane SAWAS, spécialiste de littérature grecque moderne, cinéma, arts du spectacle, musique, à l’INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales) ; sa thèse était consacrée aux « classiques de la littérature néo-hellénique à l'écran de 1974 à nos jours » ; il a traduit et publié un recueil Le Conseil de la cloche et autres nouvelles grecques.

 

PENDANT LE VOYAGE

Nous avons rencontré un, voire deux écrivains chaque jour, dans le cadre de notre petit groupe de 15 personnes (8 de Voix au chapitre).
Tous leurs livres ne sont pas traduits en français ;
voici les titres que nous avons pu ou pourrons lire, associés à quelques articles permettant de les éclairer :

- Rhea GALANAKI (née en 1947), auteure de L'Ultime humiliation.
Interview de Rhea GALANAKI sur ce livre :
« Athènes ne succombera jamais ! », Sophie Pujas, Le Point, 12 octobre 2016.

- Yannis KIOURTSAKIS (né en 1941), auteur de Le Dicôlon et Double exil (Verdier), La Grèce : toujours et aujourd'hui.

-
Pétros MARKARIS
(né en 1937), auteur de Trilogie de la crise : T1 Liquidations à la grecque, T2 Le Justicier d'Athènes, T3 Pain, éducation et liberté, ET Épilogue meurtrier
Le résumé détaillé de ces quatre tomes par Michel Volkovitch.
Un article
« Petros Markaris, la Grèce mafieuse », Yann Plougastel, Le Monde, 14 août 2012.
Une analyse de Loïc Marcou, « De l’anatomie d’un crime à l’anatomie d’un pays : la « crise grecque » dans les trois derniers romans policiers de Pétros Markaris », Cahiers balkaniques, n°42, 2014.

-
Petros MARTINIDIS
(né en 1946), auteur de Reflet du destin.

- Tìtos PATRÌKIOS (né en 1926), poète, auteur de Sur la barricade du temps ; sa biographie complète a été établie par la revue Phoenix qui lui consacre un numéro (24, hiver 2017).

-
Érsi SOTIROPOÚLOS
(né en 1953), auteur de plusieurs livres traduits en français, dont voici les titres, avec des articles qui leur sont consacrés :
sur Ce qui reste de la nuit (centré sur le poète Cavafy) : « Ersi Sotiropoulos entre spleen et idéal », Florence Noiville, Le Monde, 15 septembre 2016.
sur Dompter la bête : « Ersi Sotiropoulos : Étudier les mouvements intérieurs de la conscience », Florence Noiville, Le Monde, 9 juin 2011
sur Eva : « "Eva": Dans la nuit d'Athènes, avec la romancière Ersi Sotiropoulos", AFP, Le Parisien, 23 janvier 2015 ; « Athènes dans les ténèbres », Florence Noiville, Le Monde, 18 février 2015 ; « Athènes, nuit noire et blanche », Claire Devarrieux, Libération, 21 janvier 2015
sur Zigzags dans les orangers : « Des fruits doux-amers », Florence Noiville, Le Monde, 13 mars 2003.
et un portrait plus général : « Ersi Sotiropoulos, les yeux ouverts », Florence Noiville, Le Monde, 18 février 2015.

-
Tákis THEODORÓPOULOS
(née en 1954), auteur de Le Va-nu-pieds des nuages, Les Sept Vies des chats d'Athènes, Le roman de Xénophon, L'invention de la Vénus de Milo, Nous sommes tous Gréco-Latins
Articles de Tákis THEODORÓPOULOS :
« L'absent », La pensée de midi, n° 11, 2003
.
« Oncles, neveux et cousins grecs », Libération, 7 juin 2008.
« Les enfants de la corruption », Libération, 19 décembre 2008.

Nous avons rencontré également des acteurs de la librairie, de l'édition, de la traduction :

- les libraires Odile BRÉHIER et Yannis SKOUFIS, de la librairie francophone d’Athènes, LEXIKOPOLEIO, où la rencontre avec Érsi SOTIROPOÚLOS a eu lieu.
- Catherine VELISSARIS que nous avons rencontrée à l'Institut français d'Athènes où elle a d'abord dirigé le service littéraire et le centre franco-grec de traduction littéraire (CTL) qui a œuvré pendant près de quinze ans au dialogue des littératures entre les deux pays, permettant ainsi la traduction de plusieurs centaines d'œuvres françaises par an. C’est durant cette période qu’elle dirige également la collection grecque d’ActesSud. En 2000, elle a fondé le Centre européen de traduction littéraire (EKEMEL) et ensuite dirigé le Centre National du Livre grec.

Nous avons eu pour guides des historiens :

- Ioli VINGOPOULOU, spécialiste de la Grèce byzantine et post-byzantine, a fait ses études à l’Ecole du Louvre et à l’Institut d’études byzantines de la Sorbonne (thèse sur le monde grec vu par les voyageurs du XVIe siècle). Depuis lors elle poursuit une carrière de chercheure à l’Institut historique d’Athènes et collabore avec des institutions culturelles (UNESCO, musées…)
- Panagiótis GRIGORÍOU, auteur de La Grèce Fantôme : voyage au bout de la Crise grecque (Fayard 2013), est également le « fil conducteur» du film Khaos : les visages humains de la crise grecque. En 2014, il a coorganisé à Marseille avec le MuCEM (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) une exposition « Après la crise ? Voyage au cœur de la crise grecque ». Il tient un blog sur la crise : http://www.greekcrisis.fr/
- Vilma HASTANOGLOU-MARTINIDIS, auteure de Jewish Sites in Thessaloniki: Brief History and Guide.

Des rencontres se sont tenues dans des lieux fréquentés par des personnalités :

- Restaurant Magemenos Avlos (Flûte enchantée), lieu de rendez-vous d’écrivains et de musiciens (Mikis Theodorakis).
- Polis Art-Cafe
près du « passage des libraires ».
- Poems & Crime, maison d'édition et bar
- Le café Zonar's où vinrent Elytis, Malina Mercouri, Sophia Loren, Anthony Quinn, René Magritte...
- Le superbe
bureau du grand poète Kostís Palamás où nous nous installons à l'université d'Athènes, près du restaurant Le Kapodistriakon au sein même de l'université ; dans le salon, nous tombons sur un club de lecture francophone en pleine séance  : fauteuils de cuir profonds, petits fours...

 

Nous écrire
Accueil | Membres | Calendrier | Nos avis | Rencontres | Sorties | Liens