Nos rencontres...
(par ordre chronologique)

  • Renée-Elkaïm Bollinger, productrice à France Culture, pour une émission Le Bon plaisir consacrée à l'écrivain René Depestre en 1990. De l'auteur, nous avions lu Alleluia pour une femme jardin.
  • Nadine Diamant, pour son roman Melmott, en 1991
  • Elisabeth Chaillou, metteure en scène, pour la pièce Les fruits d'or, montée au théatre de la Villette en 1991, d'après Les fruits d'or de Nathalie Sarraute
  • Marc Villard, en 1991, pour ses livres Le roi, sa femme et le petit prince ; Le sentier de la guerre ; Rebelle de nuit ; La vie d'artiste
  • Frédéric Vassord, qui a écrit une adaptation pour le théâtre du roman de John Kennedy Toole La conjuration des imbéciles, en 1991
  • Alina Reyes pour son roman Le Boucher, en 1991
  • Hans Peter Cloos, metteur en scène, pour la pièce Les chants de Maldoror montée au Théâtre de la Villette, d'après Les chants de Maldoror de Lautréamont, en 1991
  • Christian Poslaniec pour son livre Punch au sang, en 1992
  • Arnaud Tellier pour La mère de Georges Bataille en 1992 ; il préparait alors une thèse sur Georges Bataille et d'autres, soutenue en 1997, publiée ensuite (Expériences traumatiques et écriture, Anthropos, 1998)
  • Xavier Galmiche en 1993, devenu par la suite professeur des universités à la Sorbonne, spécialiste de la littérature tchèque, pour Une trop bruyante solitude de Bohumil Hrabal
  • Luisa Futuransky pour son livre Julia, en 1993
  • Ana Novak pour son livre Un lit dans l'hexagone, en 1994
  • Jean Pierre, pasteur, et Jean Dominique, dominicain, en 1994, pour Le cantique des cantiques
  • Monique Zaini-Lajoubert, chargée de recherche au CNRS, enseigne la littérature malaise à l'INALCO, pour La corruption de Praemodia Amanta Toeren, en 1995
  • Fanchita Gonzales Batlle, traductrice 
    - en 1991 pour Regardez-moi d'Anita Brookner - trad. de l'anglais (Angleterre)
    - en 1995 pour Servabo de Luigi Pintor - trad. de l'italien
    - en 1997 pour Les petits miracles de Francine Prose - trad. de l'anglais (États-Unis)
    - en 1999 pour La mandoline du capitaine Correli de Louis de Bernières - trad. de l'anglais (Angleterre)
    - en 2006 pour Dernière Frontière de Bruno Arpaia - trad. de l'italien
  • Christophe Evans, chargé d'études en sociologie au service Études et Recherche de la Bpi, venu observer notre groupe et y participer..., pour La position du tireur couché de Jean-Pierre Manchette, en 1996
  • Marie-Magdeleine Lessana, psychanalyste, pour son livre Entre mère et fille : un ravage, en 2001
  • Guillaume Adler pour son roman Pitchipoï, en 2002
  • Mary Leontsini, professeure associée à l'EHESS et à l'Université d'Athènes, venue observer notre groupe et y participer..., pour Une adoration, de Nancy Huston, en 2004
  • Wladyslaw Znorko, metteur en scène, pour la pièce adaptée de Les Boutiques de cannelle de Bruno Schulz en 2006 au Théâtre de la Cité universitaire
  • Martine Sonnet pour son livre Atelier 62 en 2008
  • Béatrice Szapiro, petite fille de Beatrix Beck et fille de Jean-Edern Hallier, elle-même écrivain, pour Léon Morin prêtre en 2010
  • Christelle Gonzalo, qui a contribué à l'édition de la Pléiade des œuvres de Boris Vian et nous a fait visiter sa maison, en 2012
  • Patricia Lavelle qui a dirigé le numéro de L'Herne consacré à Walter Benjamin, préfacé Une enfance berlinoise en 2013 et dont la thèse est consacrée au concept d'expérience chez Walter Benjamin
  • Ann Jefferson, professeure à Oxford, qui a contribué à l'édition de la Pléiade des œuvres de Nathalie Sarraute, pour Entre la vie et la mort, en 2014
  • Aurélia Chopin, journaliste de France 3, en vue d'un sujet en rapport avec le Salon du livre à venir et les "prescripteurs" de lecture, vient en janvier 2016 nous voir, interviewer, filmer..., avec cameraman et technicien. Son reportage : ICI
 

 

Nous écrire
Accueil | Membres | Calendrier | Nos avis | Rencontres | Sorties | Liens